Le petit peuple de poussière

Trentaine de formes en terre, statuettes d’hommes et de femmes hybrides sur le thème des mutations et plus précisément celle de l’environnement. L’ensemble évoque la nature de nos expériences physiques avec le paysage ou le végétal, qui sait à la fois être puissante et intime : précieuse. Quelle relation pourrait-on imaginer ressentir entre l’homme et la nature dans un monde futur ?

Terre cuites – environ 15x15x40 cm chacune

—————-

Thirty clay forms, hybrid statuettes of men and women on the theme of mutations and more precisely that of the environment. The ensemble evokes the nature of our physical experiences with landscape or plants, which can be both powerful and intimate: precious. What relationship could one imagine to feel between human and nature in a future world?